Répartition

Le budget annuel comprend un budget des missions et un budget de gestion.

  • Le budget des missions comprend les recettes et dépenses relatives aux missions légales de l’institution. Ces crédits sont principalement non limitatifs.
    L’évolution des recettes et dépenses dans le cadre du budget des missions est détaillée dans la rubrique «Financement de la sécurité sociale».
  • Le budget de gestion comprend les crédits relatifs au fonctionnement de l’institution. Ces crédits sont tous limitatifs, à quelques exceptions près. Le budget de gestion est divisé en trois grandes rubriques: dépenses de personnel, dépenses de fonctionnement (ordinaires et informatiques) et dépenses d’investissement (ordinaires, bâtiments et informatique).

Budget global en 2017

Les tableaux ci-dessous reprennent les chiffres du budget global de ces dernières années (x 1.000 euros).

Budget global: aperçu
  2015(*) 2016(*) 2017(*)
Recettes 71.935.298 72.040.936 80.802.438
Dépenses 71.698.943 72.358.312 80.585.728
Solde 236.355 -317.377 216.710

(*) Chiffres provisoires

Recettes : vue détaillée
  2015(*) 2016(*) 2017(*)
Missions 71.933.828 72.038.831 80.789.854
Gestion 1.470 2.104 12.585

 (*) Chiffres provisoires

Dépenses: vue détaillée
  2015(*) 2016(*) 2017(*)
Missions 71.538.042 72.190.918 80.379.315
Gestion 160.901 167.394 206.414

(*) Chiffres provisoires

Le budget de gestion en 2017

Le tableau ci-dessous reprend les chiffres du budget de gestion de ces dernières années (x 1.000 euros).

2015 2016 2017
Dépenses de personnel 85.336 85.578 111.680
Dépenses de fonctionnement 75.108 81.315 86.935
Dépenses de fonctionnement ordinaires 11.397 10.328 13.291
Dépenses de fonctionnement pour l'informatique 63.711 70.987 73.644
- Smals 63.042 70.233 72.754
- ONSS 669 754 890
Dépenses d'investissement 458 502 7.798
Immobilier 403 413 4.296
Dépenses d'investissement informatique 9 14 2.540
- Smals 0 0 2.502
- ONSS 9 14 38
Mobilier 46 75 962

Les dépenses de gestion les plus importantes sont les dépenses de personnel et les dépenses pour les travaux informatiques (frais de fonctionnement et d’investissement) exécutés par Smals, notre partenaire informatique habituel. Regroupées, ces dépenses représentent plus de 90,6% des dépenses de gestion totales pour l’année 2017.

Dépenses de personnel

En 2017, les dépenses de personnel ont augmenté de 31%, alors qu’en 2016 l’augmentation était limitée à 0,3%.

La part des dépenses de personnel dans les dépenses de gestion totales passe de 53% en 2015 à 51,2% en 2016 et 54,1% en 2017.

Les dépenses de personnel 2017 ont été largement influencées par les facteurs suivants :

  • La fusion avec l’ORPSS au 1er janvier 2017 ;
  • l’intégration de l’IS au 1er juillet 2017 ;
  • l’adaptation de l’indice en juillet 2017;
  • un accroissement de 36,2% du nombre de personnel employé (exprimé en équivalent temps plein payé en 2017). Cette augmentation est principalement due aux fusions.

Parmi d’autres facteurs déterminants, on trouve les augmentations d’ancienneté et de promotion.

Pour plus d’infos n’hésitez pas à prendre connaissance de notre politique du personnel en 2017.

Dépenses informatiques de Smals (frais de fonctionnement et d’investissement)

Les dépenses relatives aux prestations de Smals ont augmenté de 7,2% en 2017. Cette hausse résulte principalement:

  • des décisions gouvernementales concernant la campagne de sensibilisation à l’écartement du travail,
  • du développement de l’application relative aux heures supplémentaires,
  • de l’échange de données entre la police et les services d’inspection sociale,
  • du PCL pour le secteur électrotechnique,
  • du développement du service en ligne «Activités complémentaires»,
  • du développement du service en ligne Green@work, et
  • des crédits supplémentaires résultant de la fusion avec l’ORPSS et de l’intégration de l’IS.

En 2016, l’augmentation était de 11,4% par rapport à 2015.

Quant à la part des dépenses de Smals dans les dépenses de gestion totales, elle est passée de 39,2% en 2015 à 42% en 2016 mais est tombé à 36,5% en 2017.

Autres dépenses de fonctionnement

Les autres dépenses de fonctionnement ne représentent pas plus de 6,87% des dépenses de gestion totales

Les frais de locaux, les frais de bureau, les frais de représentation et les subventions octroyées au Mess sont les postes les plus importants.

Dépenses d'investissement

En 2017, les travaux de rénovation du bâtiment Horta ont débuté. Dès lors, la part des dépenses d’investissement (hors SMALS) dans les dépenses de gestion totales est passée de 0,3% en 2016 à 2,6% en 2017.