L'ONSS souhaite numériser autant que possible la collaboration avec les avocats qui le représentent. La première étape consiste donc à leur donner accès à leur propre e-Box, afin d'échanger des messages électroniques en toute sécurité avec eux.

L’objectif est de travailler avec l'e-Box à partir du mois de juillet. Certains messages financiers ne seront néanmoins pas concernés, car ils nécessitent des développements techniques complémentaires.