Début 2017, le ministre de l'Agenda numérique a décidé d'imposer à tous les services publics fédéraux d'utiliser l'e-Box pour les entreprises pour leur communication électronique aux entreprises.

Cette décision a amené l'ONSS à étendre les fonctionnalités de l'e-Box. Désormais, les entreprises peuvent également répondre à des messages des autorités publiques (phase de test limitée) et il n'est plus nécessaire d'enregistrer systématiquement les documents dans l'environnement e-Box.

En 2018, l'ONSS a contribué activement, dans les groupes de travail créés au sein de la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB), à la promotion de l'utilisation de l'e-Box. Au niveau des institutions publiques de sécurité sociale, un groupe de travail a été créé afin d’établir une feuille de route pour chaque organisme en vue de l’utilisation de l’e-Box pour les entreprises.

L’ONSS a également participé de manière intensive à la préparation de la loi sur l’e-Box.