En mai 2019, l’ONSS a lancé un nouveau site web : jeveuxengager.be. Objectif : soutenir les entrepreneurs qui envisagent de devenir des employeurs.

Aperçu complet

Très souvent, les entrepreneurs se posent mille et une questions avant de devenir employeur. Il n’est pas facile d’avoir une vue d’ensemble sur les obligations que cela implique. Les informations sont éparpillées sur de nombreux sites internet et proviennent de sources très variées. Sur jeveuxengager.be, l’entrepreneur trouvera un relevé exhaustif et fiable de toutes les informations à connaître pour devenir employeur. Contrats, assurances, obligations sociales, … tout y est abordé. Tous les aspects à prendre en compte sont repris sur une checklist bien pratique.

Estimation des coûts

La principale question que se pose un entrepreneur porte évidemment sur le coût d’un travailleur. Cette question est abordée de façon privilégiée sur jeveuxengager.be. Les entrepreneurs y trouveront les profils de travailleurs spécifiques à leur secteur. Le coût de chaque profil est repris sur une étiquette qui affiche non seulement le coût salarial total, mais également les postes de dépenses qui le composent. L’estimation du coût ne repose pas uniquement sur la rémunération et les cotisations sociales, mais également sur d’autres frais comme les assurances. Des réductions ONSS sont indiquées, le cas échéant.

Mais les profils n’ont pas trait qu’aux seuls coûts. Choisir un travailleur nécessite de réfléchir à d’autres éléments. Engager un étudiant jobiste, par exemple, peut constituer un avantage financier considérable, toutefois limité dans le temps. C’est pourquoi les autres avantages et inconvénients sont également présentés pour les différents profils.

Tableau de bord des données personnelles

Les entrepreneurs qui se connectent (via itsme ou leur carte d’identité électronique) ont également accès à un tableau de bord personnel qui les renseigne sur le statut de leur entreprise auprès des pouvoirs publics, à savoir les données d’identification de base de leur entreprise à l’ONSS et leur fichier du personnel. Y figure également l’e-Box, la boîte aux lettres électronique qu’ils utilisent dans le cadre de leurs contacts avec les autorités.

Le tableau de bord est un élément déterminant. Pour la première fois, les entrepreneurs ont une vue intégrée (d’une partie) de leurs données ONSS. Bien que le tableau de bord sorte à peine du moule, l’objectif à terme est d’élargir l’offre informative.