La Sécurité Sociale d’Outre-Mer adopte un nouveau cap

La Sécurité Sociale d’Outre-Mer (SSOM) est une assurance offerte par les autorités belges, destinée aux expatriés qui vont travailler en dehors de l’Europe. Depuis 2017, l’assurance est intégrée au sein de l’ONSS.

Une étude de marché révèle que les expatriés apprécient la formule de la SSOM à sa juste valeur. La perspective d’un système solide de protection sociale à l’étranger fait parfois la différence entre partir ou rester en Belgique. Pour beaucoup d’entre eux, la SSOM équivaut à la protection offerte dans leur pays d’origine.

Amélioration du service

Toutefois, les services offerts par la SSOM pouvaient encore être améliorés. En 2020, la SSOM a fait le choix de la modernisation. L’organisation a aligné sa méthode de travail sur les besoins de ses clients.

En premier lieu, tant les anciens que les nouveaux clients peuvent maintenant s’adresser au service de première ligne, le service « Frontline » pour toutes leurs questions ou pour le suivi de leur dossier. La SSOM a également commencé à travailler avec des account managers : ils deviennent le point de contact des grandes entreprises affiliées, notamment.

Un pas de plus vers le tout-numérique

En 2020, la SSOM a aussi fait de grands progrès en matière de transition numérique. Les clients peuvent maintenant introduire leur demande de remboursement de frais médicaux ou demande de pension en ligne. L’étape suivante consistera à lier les formulaires au registre national, à la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE) et à notre propre base de données centrale, entre autres.

Ce ne sont que les premiers pas vers des services numériques plus efficaces. À terme, la SSOM tend vers des services électroniques complets, qui donneront au client accès à son dossier complet en ligne.

Les clients seront aussi encouragés à activer My e-box, une boîte aux lettres électronique personnelle, centralisée et sécurisée. Ainsi, l’échange de documents pourra déjà se faire de manière numérique et sécurisée.

Retour en haut